Catégories
Actualité pharmacieutique

Roche s'associe à Vividion sur de nouvelles ligatures E3

Roche a souscrit à l'accès à la plateforme de criblage protéomique de Vividion Therapeutics et à la bibliothèque exclusive de petites molécules pour cibler les ligases E3 et une gamme de cibles thérapeutiques en oncologie et immunologie.

L'option mondiale exclusive et l'accord de licence confèrent à Roche le droit exclusif de concéder sous licence tous les composés résultant de la découverte de médicaments et du développement préclinique de Vividion pour des programmes sélectionnés.

Pour un sous-ensemble de ces programmes, Vividion a le droit de réaliser un développement clinique jusqu'à la preuve de concept avec la possibilité de partager les coûts de développement et de partager les profits et pertes américains avec Roche.

En contrepartie, la biotechnologie américaine recevra 135 millions de dollars en paiement initial de Roche, mais pourrait recevoir plusieurs milliards de dollars en paiements basés sur la réalisation de jalons précliniques, de développement et commerciaux, ainsi que des redevances sur les ventes de produits commercialisés résultant de la collaboration .

«Notre plate-forme propriétaire a démontré sa capacité à identifier des molécules pouvant médicamenter des classes de protéines difficiles, telles que les facteurs de transcription, les protéines adaptatrices et les ligases E3», a déclaré

Dr Fred Aslan, président et directeur commercial de Vividion. «Nous sommes impatients de découvrir de nouvelles thérapies avec Roche tout en faisant progresser simultanément notre pipeline en propriété exclusive.»

«Le partenariat est la pierre angulaire de la stratégie de recherche de Roche pour transformer de nouvelles idées en médicaments. Nous sommes ravis de l'approche de Vividion en matière de découverte de petites molécules et sommes impatients de travailler avec leur équipe pour découvrir de nouveaux médicaments potentiels pour les patients atteints de cancer et de maladies immunologiques », a déclaré James Sabry, directeur mondial de Roche Pharma Partnering.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *