Catégories
Actualité pharmacieutique

Marché de la thrombocytopénie immunitaire | Marché ITP

La taille du marché de la thrombocytopénie immunitaire dans le 7MM était estimée à environ 2 527,72 millions USD en 2017. Les États-Unis représentent la plus grande taille du marché des PTI.

Un trouble qui se traduit par une
faible numération plaquettaire isolée, Thrombocytopénie immunitaire (ITP), est un
trouble auto-immun qui se traduit par convaincre le corps de tuer ses plaquettes. C'est
un trouble qui affecte le nombre de plaquettes sanguines plutôt que d'affecter leur
fonction et prend généralement un cours d'auto-limitation et bénigne.

Plus tôt, lorsque la cause de la
la maladie était encore mystérieuse, elle était appelée thrombocytopénique idiopathique
purpura. Cependant, le cas est différent maintenant. L'avènement des technologies médicales
et des marches rapides traversées dans une compréhension de l'hématologie a
a présenté une image claire de la physiopathologie et de l'étiologie de la maladie.
D'être salué comme idiopathique à immunisé est en soi une preuve de l'augmentation
sensibilisation aux maladies.

Marché de la thrombocytopénie immunitaire

La récente découverte du rôle de la thrombopoïétine (TPO) dans la gestion du nombre de plaquettes a ouvert la voie à de meilleures options de traitement pour les patients atteints de thrombocytopénie immunitaire. L'administration de TPO a entraîné une augmentation de la numération plaquettaire. Actuellement, le marché de la thrombocytopénie immunitaire se compose de trois thérapies TPO-RA approuvées par la FDA sont Nplate (romiplostim), Promacta (eltrombopag), et Doptelet (avatrombopag). Cependant, en Europe et au Japon, Nplate et Promacta reçoivent des recommandations de leurs autorités réglementaires respectives.

Cependant, DelveInsight estime qu'après l'expiration des brevets des deux médicaments Promacta et Nplate aux États-Unis (en 2022), en Europe en 2025 pour Promacta, alors que Nplate avait déjà perdu les droits de brevet l'année dernière, Doptelet devrait émerger comme le principal produit occupant la part de marché de la thrombocytopénie immunitaire. Ainsi, jusqu'en 2022, Doptelet continuera de concurrencer les deux médicaments – Promacta et Nplate – et après l'expiration du brevet, Doptelet n'aura plus de concurrent sur le marché. Après l'expiration, le marché de la thrombocytopénie immunitaire est susceptible de connaître un afflux de produits biologiques et génériques de Nplate et Promacta, d'où une tendance entraînant une baisse de la valeur du marché ITP.

Dans une gamme similaire de thérapies TPO-RA, la plupart des options de traitement disponibles sur le marché de la thrombocytopénie immunitaire se concentrent sur l'augmentation du nombre de plaquettes et l'atténuation des causes de destruction du corps par ses propres plaquettes. Outre les TPO-RA, divers médicaments comme, Takecab, et Nexium capsules ont reçu l'approbation au Japon et sont indiquées pour l'éradication de Helicobacter pylori chez les patients atteints de thrombocytopénie immunitaire.

Fait intéressant, la gestion de Immune
la thrombocytopénie varie considérablement, et les directives internationales actuelles recommandent
plusieurs options de première et de deuxième ligne, y compris certains médicaments
n'ont pas été approuvés dans l'UE pour cette condition particulière. Première ligne
les options de traitement comprennent corticostéroïdes, immunoglobuline intraveineuse (IVIg) et immunoglobuline intraveineuse anti-D (ce dernier uniquement pour
patients Rhésus-D non splénectomisés). Les patients qui ne répondent pas ou
qui rechutent face aux options de traitement avec un traitement médicamenteux de deuxième ligne ou
splénectomie, mais il n'y a aucune preuve claire à l'appui de la meilleure approche.

Les thérapies médicamenteuses de deuxième intention comprennent une dose élevée dexaméthasone ou méthylprednisolone, haute dose IgIV ou Ig anti-D, alcaloïdes vinca et danazol; immunosuppresseurs telss cyclophosphamide, azathioprine, et cyclosporine ou mycophénolate mofétil, et le anticorps monoclonal anti-CD-20 rituximab.

En outre, des essais prospectifs, par plusieurs sociétés pharmaceutiques, dont Octapharma USA, Amgen, CSL Behring, Dova Pharmaceuticals, Rigel Pharmaceuticals, Zenyaku Kogyo / Biogen Idec, Novartis, Bio Products Laboratory's, Takeda Pharmaceutical Company Limited, AstraZeneca, Biotest, GC Pharma, SK Plasma , Jiangsu HengRui Medicine, Argenx, Genosco (une filiale américaine de la société bio coréenne Oscotec), Kezar Life Sciences, UCB Biopharma, Bristol-Myers Squibb, Principia Biopharma et Protalex, sont en cours et pourraient améliorer l'approche et améliorer les résultats globaux chez les patients ITP. Il existe de nombreuses thérapies en cours de développement dans le Marché de la thrombocytopénie immunitaire; et avec le lancement prévu des thérapies à venir, le BT595 (Biotest) en 2021; UCB7665 (UCB Biopharma) en et ARGX-113 (Argenx BVBA) en 2023, le marché connaîtra une croissance importante.

Cependant, il nécessite une surveillance plus étroite pour vérifier le risque de rechutes et les effets secondaires potentiels dus à l'administration d'une combinaison de thérapies. De plus, il est impératif de se concentrer sur des recherches essentielles qui aident à distinguer les patients qui bénéficieraient d'une thérapie plus intensive, ou la capacité de gérer un PTI persistant ou chronique ou l'identification de marqueurs qui aideraient à prescrire le régiment qui en bénéficierait. En conclusion, les thérapies émergentes contre la thrombocytopénie immunitaire à l'horizon devraient apporter un changement révolutionnaire sur le marché de la thrombocytopénie immunitaire d'ici 2030.

(Visité 4 fois, 4 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *