Catégories
Actualité pharmacieutique

Le fabricant de flacons de l'Alabama obtient le soutien de Barda / DoD pour étendre sa production

SiO2 Materials Science – aucun nouveau venu dans la production de flacons / seringues pour les vaccins et autres médicaments – a remporté un contrat de 143 millions de dollars de deux agences fédérales pour accroître la production de ses conteneurs. La société affirme qu'elle doublera son effectif de 200 personnes dans son usine d'Auburn, AL, et portera sa production à 120 millions de flacons / an. L’argent provient de la Biomedical Advanced Research and Development Authority (Barda) et du Bureau du programme conjoint du ministère de la Défense pour la défense chimique, biologique, radiologique et nucléaire.

SiO2 Materials Science (jusqu'à l'an dernier, SiO2 Medical Products) a développé une technologie multicouche pour les flacons et les seringues dans les applications pharmaceutiques. Un récipient peut être constitué d'un polymère externe d'oléfine cyclique (COP), avec un revêtement interne multicouche d'oxyde de silicium (SiO2 – essentiellement, verre) et une couche d'organosiloxane pour le pH / la résistance chimique. Ces couches internes sont appliquées via un processus de dépôt chimique en phase vapeur amélioré par plasma, semblable à la façon dont les puces microélectroniques sont fabriquées (voir photo). Les conteneurs sont déjà commerciaux pour, entre autres, le produit Lucentis de Novartis, ainsi qu'un vaccin contre le paludisme commercialisé par Sanaria, Inc. (ce dernier produit, il est intéressant de noter, serait expédié dans des conditions cryogéniques.)

Selon Lawrence Ganti, directeur commercial de SiO2, ses flacons ont l'avantage d'être essentiellement inertes (pas de lixiviables ou extractibles), et sont livrés prêts à être remplis, tandis que les flacons en verre borosilicaté conventionnels doivent être nettoyés avant le remplissage. Les coûts sont à peu près comparables entre les deux, dit-il.

Chemins alternatifs
Il y a d'autres développements dans la ruée de la production de flacons. Le groupe Schott, premier producteur de verre borosilicaté pour les emballages pharmaceutiques, a publié fin mai un énoncé de position, «Répondre aux questions difficiles concernant l'offre d'emballages pharmaceutiques», indiquant que «la demande à court terme d'emballages pharmaceutiques peut être satisfaite si l'industrie se concentre sur la rampe -up et priorisation. " À cette fin, elle étend déjà sa production de tubes en verre borosilicaté de 40 000 tonnes / an, «suffisamment de matière première pour produire 6,8 milliards de flacons standard supplémentaires», et étend ses lignes de transformation (nécessaires pour produire des conteneurs de qualité pharmaceutique) avec un investissement d'un milliard de dollars.

Pendant ce temps, dans l'arène aléatoire de la réponse de la Maison Blanche à la pandémie, il y avait eu une annonce antérieure qu'une entreprise, ApiJect, dirigerait un «consortium» pour développer un conteneur de vaccins à haut volume basé sur les plastiques et la technologie de soufflage-scellage. ApiJect (qui avait été fondée trois ans plus tôt pour développer cette technologie pour les pratiques de santé publique des pays en développement) a reçu un soutien financier du ministère de la Défense pour renforcer la capacité d'un approvisionnement de 100 millions de seringues préremplies d'ici la fin de l'année, et jusqu'à 330 millions d'unités / mois d'ici 2022.

La seringue ApiJect est un dispositif à usage unique et à dose unique; les flacons peuvent être à dose unique ou à doses multiples (à condition que la seringue utilisée pour extraire la dose ne soit pas elle-même réutilisée de patient à patient). Ganti de SiO2 dit que le consensus parmi les fabricants de vaccins contre la pandémie est d'aller avec un flacon multidose de 10 ml, de sorte qu'une production de flacon de 120 millions / an se traduit par plus d'un milliard de doses; mais le volume exact des doses reste à déterminer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *